Vous trouverez ici quelques témoignages des participants aux évènements organisés par la PBN ces dernières années.

Témoignages Reposoir 2011

 

“Je suis venue à cette session grâce à une personne de l’association qui m’en avait parlé.

Ce qui m’a donné envie de venir, c’est que je pouvais partager avec mon mari et mon petit garçon un séjour à la fois de rencontres, d’échanges, d’écoute, et également de découverte d’un environnement propice au repos, à la balade et à la prière. Pour moi c’était fondamental.

J’ai vécu un séjour vraiment très agréable, avec des personnes de tous horizons, qui ont vraiment des parcours à partager, qui m’ont, pour certains, fait écho ; je me suis retrouvée.

Les points forts de cette session : les échanges après la lecture de certains textes. J’ai beaucoup aimé lorsqu’on a traité de la vulnérabilité. Je trouvais que c’était important de se dire que finalement, aimer c’est aussi donner ce que nous n’avons pas. Ça m’a beaucoup interpellé. J’ai trouvé ce message vraiment très fort.

Je repars avec des visages, des sourires, des expériences, des questions, des supports très intéressants qui nous ont été transmis par nos accompagnateurs jésuites. C’était d’ailleurs un point très important d’avoir ces accompagnateurs qui ont un certain vécu, un certain recul, qui connaissent les textes de façon avisée, et qui ont pu nous aider à cheminer dans nos questions, dans notre discernement par rapport à nos choix de vie.

Le lieu choisi : ça s’appelle « Le Reposoir » et ça porte vraiment très bien son nom, parce qu’on est vraiment entouré de nature. A la fois la montagne, la forêt, la rivière. Ça donne des moments d’évasion, aussi.

Il y a un rythme de journée mais il y a aussi des moments de liberté pour éventuellement s’échapper si on le souhaite. C’est extrêmement appréciable d’avoir des vacances qui permettent à la fois de se retrouver vraiment, de réfléchir un certain temps entre nous mais également parfois de voir autre chose, de s’évader, de pouvoir simplement observer le paysage.

Ça a été une expérience très enrichissante. Je la conseille à toute personne qui souhaite vivre un moment à la fois d’échange et de ressourcement.

Durant les cinq jours, ont été proposés :

  • des commentaires de textes de l’Eglise sur la politique, sur le sens de l’engagement politique : Gaudium et Spes (Vatican II), Pour une pratique chrétienne de la politique (épiscopat français), etc ;
  • des échanges
  • à partir de textes, présentés par les accompagnateurs, lus et commentés ensemble. Le support de ces textes – émanant de penseurs comme Ricoeur, Maritain, Valadier, Mounier, Calvez, etc – permet d’aller plus loin dans la réflexion sur le sens de tout engagement pour la « chose publique » ;
  • à partir des expériences des participants à la session, notamment ceux qui vivent un engagement particulièrement important ;
  • à partir de questions communes sur le discernement (comment choisir un engagement ?), sur l’équilibre de vie (comment savoir dire non sans culpabiliser ? comment vivre avec nos vulnérabilités ?) ;
  • et des jeux de rôle.

Outre ces temps d’échanges collectifs, chacun a pu prendre du temps pour soi, pour un échange entre conjoints.

Chaque jour a été proposé un temps de prière.

Une demi-journée entière était réservée à une balade en montagne.

La session était accompagnée par trois jésuites :
– Olivier de Fontmagne (Président de « la Politique une Bonne nouvelle) ;
– Henri Madelin (ancien directeur de la revue Etudes, ancien maître de conférence à Sciences-Po, actuellement à l’OCIPE à Bruxelles) ;
– Christian Mellon (ancien aumônier de Sciences-Po, actuellement au Centre de recherche et d’action sociales).


Témoignages La Baume 2010

«J’ai été marqué par cet équilibre entre les interrogations sur le monde, comment comprendre le monde d’aujourd’hui, comment faire émerger un monde plus juste et la démarche plus religieuse, plus spirituelle dans les temps de prière, dans les liturgies. J’ai trouvé cet équilibre très encourageant, plein d’espérance pour nous qui sommes à la fois à la recherche d’un engagement réel pour notre foi et d’un engagement au service des hommes. Aujourd’hui on peut trouver des gens qui vont dans le religieux parce que le monde les inquiète et que c’est angoissant d’être chrétien avec son idéal, son désir et en même temps de répondre à ce que le monde attend de nous ; et d’un autre côté j’ai rencontré des gens très impliqués dans l’investissement temporel et qui, d’un point de vue religieux, ne se sentaient pas concernés. Or ici à La Baume, c’est cet équilibre là que j’ai trouvé riche». (Elodie)

 

«Grâce à diverses interventions et à diverses références il m’a été donné de comprendre que la cause imparfaite est la condition de l’engagement total. C’est notamment l’imperfection qui assure la vérité de l’engagement contre le fanatisme.» (Hélène)

 

« J’ai vécu pendant cette session une véritable fraternité. Pour la première fois, j’ai vraiment fait l’expérience de tisser des liens non pas malgré nos différences, mais aussi grâce à elles. » (Roland)

 

« Face aux difficultés,aux tensions et contradictions de la vie démocratique : naît la tentation d’un monde plus simple. Mais si la démocratie est complexe, c’est bien que la vérité est multiple, et ne peut émerger que de la confrontation de différents “courants”. Chacun est porteur d’une part de cette vérité mais jamais propriétaire d’elle. Et les gens que j’ai rencontrés ici sont des acteurs heureux d’être engagés dans ce combat, parce qu’ils le sont avec d’autres, au service du Royaume de Dieu, jamais advenu, toujours à construire. » (Clément)

 

« Comme membre de l’équipe d’organisation, j’ai pu m’émerveiller, en accompagnant l’un de ces groupes de relecture, du chemin parcouru lors de cette semaine. J’ai été le témoin de voies de réconciliation intérieure forte, d’expériences fondatrices dans la conscience d’une nécessité d’incarner notre foi, d’une perception de la prééminence de la fraternité…Autant d’expériences spirituelles qui ont fait la richesse inattendue, particulièrement à mes yeux admiratifs d’organisateur, de ces sept jours. » (Franck)

 

« La mixité des catégories sociales, la diversité des engagements et parcours politiques de chacun, l’ouverture d’esprit des participants et leur respect ont contribué fortement à redonner du sens à mon action politique » (Bénédicte)

 

Témoignages de la journée “Rupture” au Sénat 2007

J’apprécie encore une fois la très grande qualité tant sur le contenu que sur les méthodes des propositions de la PBN. C’est un régal de trouver des dossiers bien fait, ayant déjà fait un travail de recherche documentaire et d’organisation de l’information pour nous. Les intervenants sont de haut vol, on essaie de réfléchir honnêtement sans polémiques. Vraiment merci beaucoup de permettre qu’une telle journée puisse avoir lieu. (Jean-Marc)

 

Le débat est serein, respectueux, jamais polémique. C’est vraiment très appréciable, chaque intervenant à la place de s’exprimer. Ce genre de débat est introuvable ailleurs.
(Cécile, 24 ans, étudiant en histoire)

 

Je tiens à vous remercier pour l’intérêt des échanges et des ateliers qui s’y sont déroulés. Ce fut vraiment une journée très enrichissante dont je compte bien faire fructifier les acquis. Merci également pour la qualité de vos interventions, pour votre entouthiasme et pour le temps que vous avez du passer afin d’organiser cette journée. Exellente continuation à vous tous et longue vie à la politique, une bonne nouvelle! (Natacha)

 

J’ai participé à la journée organisée par la PBN samedi dernier, et je tiens à vous adresser toutes mes félicitations et vous remercier chaleureusement pour l’ensemble de cette journée, que j’ai trouvée d’une qualité rare, et hautement appréciée ! Longue vie à la PBN ! (Louise)

 

Deux mots pour vous remercier de cette journée d’hier. Bravo, vraiment, pour les dossiers préparés, l’organisation de cette journée d’un point de vue logistique et pédagogique. Je suis vraiment contente de commencer à m’intéresser à la politique ! (Gwen)

 

C’est une journée marathon mais qui tient les délais, c’est impressionnant d’organisation ! (Marie)