Session du Reposoir 2011

Jeunes chrétiens, actifs dans la société, comment équilibrer nos engagements et notre vie personnelle

En août 2011, dans le cadre enchanteur du Reposoir en Haute-Savoie, la “session PBN+” a réuni des jeunes chrétiens autour de la question de l’équilibre entre engagement et vie personnelle. A travers les échanges, les enseignements et les temps personnels, les participants ont pu approfondir le sens de leurs engagements, progresser dans la recherche d’une plus grande cohérence entre engagements, vie chrétienne, vie personnelle et familiale.

Voici le témoignage de Caroline LIGOUY, qui a participé à cette session :

“Je suis venue à cette session grâce à une personne de l’association qui m’en avait parlé.

Ce qui m’a donné envie de venir, c’est que je pouvais partager avec mon mari et mon petit garçon un séjour à la fois de rencontres, d’échanges, d’écoute, et également de découverte d’un environnement propice au repos, à la balade et à la prière. Pour moi c’était fondamental.

J’ai vécu un séjour vraiment très agréable, avec des personnes de tous horizons, qui ont vraiment des parcours à partager, qui m’ont, pour certains, fait écho ; je me suis retrouvée.

Les points forts de cette session : les échanges après la lecture de certains textes. J’ai beaucoup aimé lorsqu’on a traité de la vulnérabilité. Je trouvais que c’était important de se dire que finalement, aimer c’est aussi donner ce que nous n’avons pas. Ça m’a beaucoup interpellé. J’ai trouvé ce message vraiment très fort.

Je repars avec des visages, des sourires, des expériences, des questions, des supports très intéressants qui nous ont été transmis par nos accompagnateurs jésuites. C’était d’ailleurs un point très important d’avoir ces accompagnateurs qui ont un certain vécu, un certain recul, qui connaissent les textes de façon avisée, et qui ont pu nous aider à cheminer dans nos questions, dans notre discernement par rapport à nos choix de vie.

Le lieu choisi : ça s’appelle « Le Reposoir » et ça porte vraiment très bien son nom, parce qu’on est vraiment entouré de nature. A la fois la montagne, la forêt, la rivière. Ça donne des moments d’évasion, aussi.

Il y a un rythme de journée mais il y a aussi des moments de liberté pour éventuellement s’échapper si on le souhaite. C’est extrêmement appréciable d’avoir des vacances qui permettent à la fois de se retrouver vraiment, de réfléchir un certain temps entre nous mais également parfois de voir autre chose, de s’évader, de pouvoir simplement observer le paysage.

Ça a été une expérience très enrichissante. Je la conseille à toute personne qui souhaite vivre un moment à la fois d’échange et de ressourcement.

Durant les cinq jours, ont été proposés :

  • des commentaires de textes de l’Eglise sur la politique, sur le sens de l’engagement politique : Gaudium et Spes (Vatican II), Pour une pratique chrétienne de la politique (épiscopat français), etc ;
  • des échanges
      • à partir de textes, présentés par les accompagnateurs, lus et commentés ensemble. Le support de ces textes – émanant de penseurs comme Ricoeur, Maritain, Valadier, Mounier, Calvez, etc – permet d’aller plus loin dans la réflexion sur le sens de tout engagement pour la « chose publique » ;
      • à partir des expériences des participants à la session, notamment ceux qui vivent un engagement particulièrement important ;
      • à partir de questions communes sur le discernement (comment choisir un engagement ?), sur l’équilibre de vie (comment savoir dire non sans culpabiliser ? comment vivre avec nos vulnérabilités ?) ;
  • et des jeux de rôle.

Outre ces temps d’échanges collectifs, chacun a pu prendre du temps pour soi, pour un échange entre conjoints.

Chaque jour a été proposé un temps de prière.

Une demi-journée entière était réservée à une balade en montagne.

La session était accompagnée par trois jésuites :
– Olivier de Fontmagne (Président de « la Politique une Bonne nouvelle) ;
– Henri Madelin (ancien directeur de la revue Etudes, ancien maître de conférence à Sciences-Po, actuellement à l’OCIPE à Bruxelles) ;
– Christian Mellon (ancien aumônier de Sciences-Po, actuellement au Centre de recherche et d’action sociales).



 

Session du Reposoir 2009

“Engagements, vie personnelle : quel équilibre ?”

>> Ecoutez les émissions RCF consacrées à cet événement ! <<

Tel était le thème de la session organisée par La Politique une bonne nouvelle du 15 au 21 août 2009, afin d’offrir à des jeunes chrétiens engagés un temps pour :
– Approfondir le sens de leurs engagements ;
– trouver un équilibre entre vie personnelle et familiale d’une part, engagements publics de l’autre ;
– relire leur engagement à la lumière de la foi.

Cette proposition a réuni 18 jeunes (2/3 célibataires, 1/3 couples avec enfants) et était co-animée par un couple et 3 amis jésuites.

Le calme et le cadre enchanteur de la vallée du Reposoir, au dessus de Cluses, se sont montrés particulièrement propices à ce temps de pause. La garde des enfants était prévue, pour permettre aux parents de participer sereinement aux différents temps proposés.

Au programme de ces 5 jours: réflexion, échanges, prière, détente…

Chaque jour était rythmé par deux temps de réflexion et d’échanges.

Sur la base de textes de philosophes et théologiens, et en s’éclairant mutuellement, les participants ont pu aborder des questions essentielles, telles que :

– Où naît mon désir d’engagement ?
– Reconnaître que je suis vulnérable, et que faire de ma vulnérabilité ?
– Qu’est-ce qui fait tenir dans l’engagement ?
– Peut-on concilier morale privée et morale publique ? Quelle morale dans la sphère publique ?
– Comment arrêter, refuser un engagement ? Quels critères pour un choix ?

L’échange d’expériences était riche dans ces temps de réflexion comme dans les moments informels, et il le fut particulièrement lorsque trois participants ont témoigné du vécu de leurs engagements respectifs.

Les temps libres et le rythme apaisé de la session ont permis d’apprécier les lieux, de prier personnellement ou en petit groupe, de prendre le temps de la réflexion personnelle et de la relecture…

A l’écoute de l’évangile, la session s’est ouverte et clôturée par des célébrations, dans la petite chapelle du chalet.

Une proposition à renouveler

C’était la première fois que la PBN organisait une telle session. A la fin, tous les participants se sont déclarés tellement satisfaits que la décision a été prise de renouveler cette proposition tous les deux ans. Cette session viendra ainsi en alternance, les années impaires, avec la grande session organisée, chaque année paire, près d’Aix en Provence, pour un public beaucoup plus nombreux.

>> L’émission Contre courant de la radio RCF a consacré un reportage de 2 fois 1/2 heure sur la session de “La Politique une bonne nouvelle” : “Jeunes, chrétiens et engagés dans la société”.

Ecoutez les émissions diffusées entre le 14 et le 26 septembre

Présentation de la session du Reposoir

“Chrétiens dans les débats politiques d’aujourd’hui”

 

Vous avez un engagement politique, associatif, syndical, ecclésial ?

Vous vous interrogez sur la pertinence de la parole de l’Eglise dans les débats éthiques, sociaux, politiques du moment?

Vous recherchez une plus grande cohérence entre votre foi et les positions que vous soutenez?

Vous avez du mal à comprendre que des chrétiens tout aussi sincères que vous soutiennent des positions différentes, voire opposées ?

 

Sur des questions politiques sensibles, des chrétiens – parfois même des autorités ecclésiales – ont pris publiquement position: mariage pour tous, bioéthique, respect des droits des migrants, invitation à changer nos modes de vie, etc. 

En étudiant ces exemples (ou d’autres), la session propose une réflexion sur ce qui fonde la parole des chrétiens dans le débat politique. 

 

A travers des échanges, des enseignements et des temps personnels, il sera proposé d’approfondir le sens de nos engagements au service du « bien commun » et de découvrir les références (bibliques, théologiques, spirituelles) éclairant les positions diverses (parfois opposées) des chrétiens dans les débats publics.

 

La session, qui durera cinq jours, alternera temps de détente, d’échanges et de réflexions. 

 

Informations pratiques : 

du 18 (soir) au 24 août (matin) prochains

Lieu : Le Reposoir (alt : 1200 m), à 25 mn en voiture de Cluses, Haute-Savoie (74)

Prix : calculé à partir des frais réels, environ 300 euros par adulte et 130 euros par enfant

Tranche d’âge : 23/38 ans 

Une garde et animation pour les enfants est prévue

La gare TGV la plus proche est Cluses

Contact et inscription: [email protected] 

 

Des arrhes de 100 euros par adulte et 30 euros par enfant seront demandées au moment de l’inscription. 

Ne tardez pas à vous inscrire, les places sont limitées par la taille du chalet !

 

Paiement sécurisé par carte bancaire

Pour vous simplifier les modalités de réglement de cette session, la PBN vous propose le mode de paiement sécurisé en ligne par carte bancaire. Ce système de paiement est garanti par la banque CREDIT MUTUEL – CIC. Vous pouvez réaliser votre transaction en toute sécurité.

 

Le paiement se fait en plusieurs étapes :

  • Etape 1/2 : Saisie des informations de paiement
  • Etape 2/2 : Confirmation des informations saisies
  • Dernière étape : Paiement par carte bancaire

Pour accéder au système de paiement sécurisé par carte bancaire de la banque CREDIT MUTUEL – CIC, cliquez sur le bouton ci-dessous.